Fermer

Raphaël Roeser

Carrefour, ça représente quoi pour toi ?
Carrefour, c’est la liberté du consommateur. Comme enseigne pionnière de la distribution Carrefour signifie liberté de choix, liberté de profiter de son temps gagné en trouvant « tout sous le même toit », liberté de dépenser ailleurs les économies permises par les prix bas.
C’est aussi une formidable culture méritocratique, une organisation responsable, dont l’expansion internationale fait une tête de pont du rayonnement de la France à l’étranger.

Quelles ont été tes missions durant ton graduate ?
J’ai commencé par m’occuper du développement commercial du drive en France : il s’agissait d’optimiser les assortiments et la promotion pour soutenir le développement et la rentabilité du drive. J’ai ensuite été chargé, en Chine, de rationnaliser les assortiments, en mutualisant les fournisseurs pour générer des économies à l’achat et pour améliorer l’adéquation de l’offre produits aux attentes des consommateurs. J’ai ensuite été en formation de directeur de supermarché, au côté d’un directeur qui m’a formé et que j’ai remplacé durant l’été. Dernièrement, j’ai été en mission dans Croquetteland, startup récemment acquise par Carrefour. Ma prochaine mission me conduira en hypermarché, en formation de directeur de magasin.

Comment le graduate t’a aidé ou t’aidera pour la suite de ta carrière ?
Le graduate ouvre des perspectives sur la diversité des fonctions qui existent chez Carrefour. Il met en perspective les fonctions siège et magasins, permet de prendre conscience de la complexité et des enjeux de chaque partie prenante de perspective. Enfin, il permet de se créer un réseau interne et d’accéder rapidement aux bons interlocuteurs.